Bangkok

CHANGEMENT CLIMATIQUE - La Thaïlande entre sécheresse et inondations

La Thaïlande souffre actuellement à la fois de la sècheresse dans certaines provinces et des inondations dans d’autres. Ce phénomène risque de s’installer dans la durée et peut-être même de s’intensifier si l’on en croit une étude conjointe du Thailand Development Research Institute (TDRI) et du Centre canadien International de Recherche sur le Développement

La Thaïlande doit s’attendre à des épisodes de météo extrême, notamment des inondations plus fréquentes et de longues vagues de sécheresse, a déclaré le TDRI la semaine dernière au Bangkok Post.

L’étude des deux institutions révèle que les températures moyennes dans le royaume ont augmenté d’un degré et qu’elles pourraient encore grimper d’un ou deux degrés d’ici 2050. Elle indique également que les régions les plus arrosées sont le Nord, Nord-est et les côtes méridionales du Golfe de Thaïlande ainsi que la mer d’Andaman.

Certains endroits connaissent des périodes de forte sécheresse avec des épisodes de crues subites violentes favorisées par l’état du sol aride.

Comme c’est le cas au niveau global, les scientifiques ont aussi noté que l’intensité des événements météo avait augmenté ces dernières années.

Plus sieurs provinces sont affectées par des inondations depuis septembre, alors que le pays souffre globalement de sécheresse.

La semaine dernière, les provinces de Rayong, Nakhon Nayok, Prachin Buri et Lop Buri ont enduré des inondations.

Mais à Sukhothai, plusieurs villages n’ont plus d’alimentation en eau, toutes leu rs sources étant taries, cela pour la deuxième année consécutive, rapportait vendredi le quotidien en langue anglaise.

Le ministère de l’Agriculture et des Coopératives appelle depuis plusieurs mois les habitants à économiser l’eau et demandé aux cultivateurs de ne pas planter leur deuxième récolte.

Le gouvernement a récemment approuvé des mesures destinées à faire face à la pénurie d’eau, alors que le royaume n’a reçu cette année que 60% de la quantité habituelle d’eau de pluie.

Dans le même temps, les météorologues annoncent un mois d’octobre encore très arrosé, avec une accumulation totale de précipitations de 280 à 300 millimètres attendue ce mois-ci sur Bangkok.

Le gouverneur de la capitale thaïlandaise, Sukhumbhand Paribatra, a appelé le habitants à surveiller l’évolution de la météo à l’approche de fortes pluies, notamment lundi et mardi.

Dix provinces de la région Centre et l’Est ont été appelées à se préparer à des inondations cette semaine.

D.B. (http://www.lepetitjournal.com/bangkok) lundi 12 octobre 2015

Bangkok

MEURTRE A KOH TAO – Verdict attendu à Noël d’un procès en eaux troubles

Les deux jeunes sans papiers birmans accusés du meurtre avec viol de deux touristes britanniques en septembre 2014 sur une plage de l’ile de Koh Tao devraient entendre leur verdict le 24 décembre, a fait savoir l’un de leurs avocats à l’issu d’un procès qui aura fait apparaitre plus d’ombre que de lumière
Une internationale

SEBASTIEN MOBRE - Le sprint dans un fauteuil

Sébastien Mobré a un palmarès plus étoffé que celui de Christophe Lemaître : 16 fois champion de France, champion du monde du 100 m (2011), vice­champion du monde sur 200 et 400 m (2011), finaliste sur 100 et 200 m aux Jeux Olympiques de Londres... Pourtant, l'un et l'autre n'ont ni la même médiatisation, ni les mêmes financements. Sébastien Mobré court... dans un fauteuil. À quelques jours de rejoindre le Qatar pour disputer les championnats du…
Actu internationale
En direct d'Asie Pacifique
Expat
Expat - Emploi

COACHING - Arrêtons de transformer la carrière du conjoint expatrié en carrière accessoire

Longtemps, la culture expatriée a attribué au conjoint le rôle de soutien de carrière. Le pari ? Tout miser sur la carrière du plus fort, du plus diplômé, du mieux rémunéré. Bilan des courses après plusieurs décennies: le modèle de hiérarchisation des carrières est en fin de vie. Baisse du pouvoir d’achat dans le pays d’accueil, frustration personnelle, risque de rupture de carrière, fragilisation financière au retour en France : aujourd’hui, les carrières duales s’imposent.

BEATRICE DELAHAIE - "Dubaï est un superbe accélérateur de carrière"

 Béatrice Delahaie, Directrice des opérations au Moyen-Orient pour la célèbre marque de cosmétique Nuxe, a accepté de répondre à nos questions. Aujourd’hui, installée à Dubaï depuis 2013, Béatrice se confie sur sa vie à Dubaï, sa carrière et son avis sur la ville.
Expat - Politique
Magazine