Berlin

BON A SAVOIR - Pourquoi les festivités de la fête nationale allemande ne sont-elles pas centralisées?

Les festivités principales pour la fête nationale allemande du 3 octobre et les 25 ans de l'unité allemande ont eut lieu à Francfort sur le Main cette année et auront lieu à Dresde l’année prochaine. Pourquoi ?

On fête le 14 juillet partout en France, mais il est inimaginable que les cérémonies centrales avec la participation du Président de la République et avec les grands défilés n’aient pas lieu à Paris. En Allemagne, c’est différent. Tentons de comprendre pourquoi?

La principale raison vient du fait que la France est un état centralisé alors que l’Allemagne est une fédération, ce qui change totalement la donne. Mais comment les capitales de région comme Hambourg, Francfort ou encore Magdebourg se relaient-ils ?
La cérémonie centrale du Tag der Deutschen Einheit (la fête nationale) a généralement lieu dans la capitale du Land ou, comme dans le cas de Francfort, dans la ville la plus importante du Land qui, cette année, préside le Bundesrat, la deuxième chambre du parlement allemand. Cette présidence est exercée pendant un an et passe ensuite à un autre Land, et ainsi de suite. Le Ministerpräsident (Premier Ministre) de ce Land est, pendant cette année-là, le remplaçant du Président de la République, en cas de maladie ou d’absence de celui-ci.

 

 

Peut-être ce petit chapitre de „Landeskunde“ deviendra-t-il plus intéressant, voire passionnant si vous regardez les pièces de 2 € dans votre porte-monnaie et si vous y faites attention quand on vous rend la monnaie à la caisse.
Chaque pays de la zone Euro a le droit de frapper des pièces commémoratives de 2 €. En France, il y a des pièces pour commémorer l’Appel du 18 juin, la Débarcation en Normandie, le Traité de l’Elysée
(de Gaulle/Adenauer), la fête de la musique, les traités de Rome, 10 ans d’union monétaire (€), l’Abbé Pierre, etc... Parmi elles, quelques-unes ont des équivalents en Allemagne et il y en a d’autres.

 

 

En plus, il y a une série de pièces en l’honneur des 16 Länder, qui a été commencée en 2006 et qui sera donc complète en 2021. Les pièces montrent un bâtiment du Land qui, dans l’année de l’émission, tient la présidence du Bundesrat. Ces bâtiments ne se trouvent pas toujours dans la capitale du Land respectif.
En regardant la liste ci-dessous, vous connaîtrez les pièces existantes, celles que vous pourrez attendre dès février de l’année respective et – vous saurez où auront lieu les cérémonies centrales du 3 octobre qui sont transmises par ZDF ou ARD.

Udo Borck (www.lepetitjournal.com/berlin) jeudi 8 octobre 2015

 

Savoir plus :

 

Année

Land

Capitale

la pièce montre

2006

Schleswig-Holstein

Kiel

Lübeck, Holstentor

2007

Mecklenburg-Vorpommern

Schwerin

Schwerin, Schloss

2008

Hamburg

(Stadtstaat = ville et Land)

Michaelskirche

2009

Saarland

Saarbrücken

Saarbrücken, Ludwigskirche

2010

Bremen

(Stadtstaat)

Rathaus und Roland

2011

Nordrhein-Westfalen

Düsseldorf

Köln, Dom

2012

Bayern

München

Schloss Neuschwanstein

2013

Baden-Württemberg

Stuttgart

Maulbronn, Klosterkirche und Brunnenhaus

2014

Niedersachsen

Hannover

Hildesheim, Michaeliskirche

2015

Hessen

Wiesbaden

Frankfurt, Paulskirche

2016

Sachsen

Dresden

Dresden, Zwinger

2017

Rheinland-Pfalz

Mainz

Trier, Porta Nigra

2018

Berlin

(Stadtstaat)

Schloss Charlottenburg

2019

Sachsen-Anhalt

Magdeburg

Magdeburg, Dom

2020

Thüringen

Erfurt

Eisenach, Wartburg

2021

Brandenburg

Potsdam

Potsdam, Schloss Sanssouci

 

 

 

SCHLAGERMUSIK - Connaissez-vous ce monument de la musique allemande ?

Bienvenue au cœur de la culture allemande à travers la Schlagermusik, souvent traduite par « musique de variété » en français. Mais, les Schlagersänger seraient-ils vraiment des équivalents des chanteurs français de variété ? A l'oreille, plus proches de Patrick Sébastien que de Gainsbourg, les chanteurs de Schlagermusik sont aujourd'hui connus comme des stars du hitsystem allemand. Le www.lepetitjournal.com/berlin vous propose d'en découvrir un…
Une internationale

SEBASTIEN MOBRE - Le sprint dans un fauteuil

Sébastien Mobré a un palmarès plus étoffé que celui de Christophe Lemaître : 16 fois champion de France, champion du monde du 100 m (2011), vice­champion du monde sur 200 et 400 m (2011), finaliste sur 100 et 200 m aux Jeux Olympiques de Londres... Pourtant, l'un et l'autre n'ont ni la même médiatisation, ni les mêmes financements. Sébastien Mobré court... dans un fauteuil. À quelques jours de rejoindre le Qatar pour disputer les championnats du…
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

COACHING - Arrêtons de transformer la carrière du conjoint expatrié en carrière accessoire

Longtemps, la culture expatriée a attribué au conjoint le rôle de soutien de carrière. Le pari ? Tout miser sur la carrière du plus fort, du plus diplômé, du mieux rémunéré. Bilan des courses après plusieurs décennies: le modèle de hiérarchisation des carrières est en fin de vie. Baisse du pouvoir d’achat dans le pays d’accueil, frustration personnelle, risque de rupture de carrière, fragilisation financière au retour en France : aujourd’hui, les carrières duales s’imposent.

BEATRICE DELAHAIE - "Dubaï est un superbe accélérateur de carrière"

 Béatrice Delahaie, Directrice des opérations au Moyen-Orient pour la célèbre marque de cosmétique Nuxe, a accepté de répondre à nos questions. Aujourd’hui, installée à Dubaï depuis 2013, Béatrice se confie sur sa vie à Dubaï, sa carrière et son avis sur la ville.
Expat - Politique
Magazine