Berlin

ISCH LIEBEU DICH - L'union de Leila et Khalid scellée par l'arrivée d'un petit franco-allemand

Comme tous les mois, nous vous proposons de faire la connaissance d'un couple franco-allemand qui a bien voulu partager son expérience. Cette fois-ci, deux jeunes parents, Khalid et Leïla, qui se sont rencontrés à Berlin il y a quatre ans, ont répondu à nos questions de façon séparée, sauf concernant la dernière.

 

www.lepetitjournal.com/Berlin - Quand et comment avez-vous rencontré votre partenaire ?

Leïla - Nous nous sommes rencontrés pour la première fois en février 2011 par l´intermédiaire d´une de mes anciennes conquêtes de l´époque et camarade des cours d'allemand à la VolksHochSchule. Khalid venait d´ouvrir un magasin de streetwear, skateshop et ségrigraphie à Neukölln et je lui ai demandé si je pouvais y effectuer un stage. C'est comme ça que nous avons fait connaissance et, un mois plus tard, je suis venue habiter chez lui.

Khalid - C´était en 2011. On a fait connaissance grâce à un ami en commun et suite à la demande de stage de Leila dans mon magasin.

- Dans votre vie quotidienne, vos différences culturelles se remarquent-elles et posent-elles parfois problème ?
Leila - Avec le temps, je prête de moins en moins attention à ces différences je pense. Je crois bien que ca me gênait davantage au départ, maintenant elles ont, peut être avec le temps, déteint sur moi ou j´en tiens simplement moins rigueur. Sauf concernant le décalage au niveau de l´humour, parfois encore bien présent. On ne rit tout simplement pas des mêmes choses. Les autres différences culturelles qui m'ont marquée sont aussi la froideur ou la réserve au sein du couple, l'éducation anti-autoritaire, ou encore l´automédication au travers de produits homéopathiques...

Khalid - Non pas du tout.

- Qu'est-ce qui vous a le plus séduit dans la culture de votre partenaire ?
Leila - La langue que je ne connaissais pas bien au départ fut l´élément le plus attractif et la bouffe

Khalid - L´humour. Le sens de la famille. « Das soziales Denken. »


- Et le moins ?
Leila - La réserve.

Khalid - l' Hystérie (rires)

 

 

- Avez-vous rencontré des problèmes d'acceptation ou de compréhension de votre couple mixte dans votre entourage ?

Leila - Pas spécialement

Khalid - Aucun problème.

- Votre prochain projet à deux ?
Leila- Des vacances en famille.

Khalid - Rendre notre chambre à coucher "gemütlich" (confortable).

- Votre dernier fou rire à deux ?
Leila - Sûrement les premières phrases de notre fils Diego.

Khlalid- Avant hier, lorsque Diego a dit quelque chose de très drôle.

- Son plus beau cadeau ?
Leila - Un petit garçon.

Khalid - Diego

- Votre lieu préféré à Berlin?
Leila - Probablement sur le banc devant le magasin de Kahlid

Khalid- Mon chez-moi


- Pourquoi avoir choisi cet anneau en argent comme symbole de votre relation ?
Car nous l'avons fait fabriquer en Inde avant que Diego naisse. Les pierres se sont décollées à plusieurs reprises mais nous les avons retrouvées avec beaucoup de chance...J' ai ensuite fait réparer l'anneau en cachette, il n y a pas si longtemps, et ai fait la surprise à Khalid.

Propos recueillis par Anaïs Gontier (www.lepetitjournal.com/Berlin) mercredi 30 septembre 2015

 

SCHLAGERMUSIK - Connaissez-vous ce monument de la musique allemande ?

Bienvenue au cœur de la culture allemande à travers la Schlagermusik, souvent traduite par « musique de variété » en français. Mais, les Schlagersänger seraient-ils vraiment des équivalents des chanteurs français de variété ? A l'oreille, plus proches de Patrick Sébastien que de Gainsbourg, les chanteurs de Schlagermusik sont aujourd'hui connus comme des stars du hitsystem allemand. Le www.lepetitjournal.com/berlin vous propose d'en découvrir un…
Une internationale

SEBASTIEN MOBRE - Le sprint dans un fauteuil

Sébastien Mobré a un palmarès plus étoffé que celui de Christophe Lemaître : 16 fois champion de France, champion du monde du 100 m (2011), vice­champion du monde sur 200 et 400 m (2011), finaliste sur 100 et 200 m aux Jeux Olympiques de Londres... Pourtant, l'un et l'autre n'ont ni la même médiatisation, ni les mêmes financements. Sébastien Mobré court... dans un fauteuil. À quelques jours de rejoindre le Qatar pour disputer les championnats du…
Actu internationale
Expat
Expat - Emploi

COACHING - Arrêtons de transformer la carrière du conjoint expatrié en carrière accessoire

Longtemps, la culture expatriée a attribué au conjoint le rôle de soutien de carrière. Le pari ? Tout miser sur la carrière du plus fort, du plus diplômé, du mieux rémunéré. Bilan des courses après plusieurs décennies: le modèle de hiérarchisation des carrières est en fin de vie. Baisse du pouvoir d’achat dans le pays d’accueil, frustration personnelle, risque de rupture de carrière, fragilisation financière au retour en France : aujourd’hui, les carrières duales s’imposent.

BEATRICE DELAHAIE - "Dubaï est un superbe accélérateur de carrière"

 Béatrice Delahaie, Directrice des opérations au Moyen-Orient pour la célèbre marque de cosmétique Nuxe, a accepté de répondre à nos questions. Aujourd’hui, installée à Dubaï depuis 2013, Béatrice se confie sur sa vie à Dubaï, sa carrière et son avis sur la ville.
Expat - Politique
Magazine