LANGUES ETRANGERES - Les Français ne sont pas si mauvais

Les Français sont de mauvais élèves en langues étrangères et ne s'intéressent qu'à la langue de Molière. En tout cas c'est la réputation qu'ils trainent depuis toujours. Mais une étude menée par Babbel, site d'apprentissage de langues, démontre que 40% des utilisateurs français sont en contact avec une langue étrangère dans leur cercle familial soit 2 Français sur 5.
L'enquête révèle qu'au sein de ses 6.500 utilisateurs français, 57% estime qu'apprendre une nouvelles langue aiderait à mieux comprendre la société d’aujourd’hui.  Elle montre aussi que 17% des parents incitent leurs enfants à apprendre une nouvelle langue. Babbel rappelle en outre que "23,3% des couples en France sont binationaux". De quoi remettre en question les mauvais stéréotypes qui leur collent à la peau. 

 Laetitia Limmois (www.lepetitjournal.com) jeudi 8 octobre 2015

QUALITÉ DE VIE - Singapour fait rêver les expatriés

Singapour s'est imposée cette année comme la destination privilégiée par les expatriés mondiaux, détrônant la Suisse, selon la huitième édition du HSBC Expat Explorer, qui a sondé 21.950 personnes vivant dans 39 pays. Ceux qui y vivent louent l'«excellente qualité de vie» et la sécurité mais aussi les bonnes perspectives de progression de carrière et le «bien-être» financier. Pour la majorité des sondés, il s'agit d'ailleurs d'un des meilleurs endroits au monde pour créer une société, avec Londres, Dubaï et Hongkong. La Nouvelle-Zélande et la Suède complètent le podium. En Nouvelle-Zélande, les expatriés apprécient la qualité de vie en plein air et la culture du sport. La Suède elle est un paradis pour la vie de famille. La France, elle, apparaît au 29e rang...
MPP (www.lepetitjournal.com) jeudi 24 septembre
Retrouvez toute l'étude (en anglais) ici

Lire aussi :
EXPAT EXPLORER - L'Espagne gagne 11 places en 1 an, dans le classement des meilleurs pays au monde pour l’expatriation

CAMPUS FRANCE - Des réunions d’information pour les étudiants étrangers à Paris et en région

Pour améliorer l’accueil des étudiants étrangers à Paris et en région parisienne, Campus France organisera pour la première fois cette année 3 réunions d’information dans ses locaux parisiens pour les étudiants boursiers dont elle a la charge. Ce sera l’occasion de leur donner des informations sur leur bourse, sur les activités culturelles de Campus France, sur les titres de séjour, sur l’ouverture d’un compte en banque…et de répondre à leurs interrogations.

Par ailleurs, Campus France renforce cette année sa présence au sein de guichets uniques et participe à de nombreuses manifestations dédiées aux étudiants étrangers à Paris et en région.

A Paris
Campus France sera présent au Service d’accueil des Etudiants Etrangers à la Cité Internationale Universitaire de Paris, du 15 septembre au 25 novembre 2015. Les équipes de Campus France accueilleront et accompagneront les étudiants étrangers boursiers. Elles leur donneront toutes les informations nécessaires et leur remettra les documents administratifs (attestation de bourses, certificat de scolarité…).
Campus France a également participé à l’opération «C’est la rentrée » sur le parvis de l’Hôtel de Ville organisée par la Ville de Paris les 8,9 et 10 septembre.

Dans les régions : présence de Campus France au sein de guichets uniques

-       A Lyon (7 septembre-30 octobre). L’équipe de la Délégation Régionale de Campus France de Lyon participera au Student Welcome Desk de l’université de Lyon. Des permanences spécifiques à l’attention des boursiers Campus France seront assurées et leur permettront de rencontrer leurs interlocuteurs en charge de leur séjour. Des ateliers thématiques (orientation, parrainage…) seront également animés  par l’équipe de Campus France en collaboration avec les partenaires du guichet.

-       A Saint-Etienne : un espace est dédié aux étudiants et aux chercheurs étrangers du 26 Août au

16 octobre. Dans ce cadre Campus France assure des permanences et organise des ateliers thématiques à l’attention des boursiers Campus France.

-       A Toulouse : à partir de la mi-septembre, Campus France participera au guichet unique qui regroupera les services de la préfecture de la Haute-Garonne pour le titre de séjour, de la Caisse d’allocations familiales et du CROUS. De même les étudiants pourront trouver toutes les informations ayant trait à la culture, culture scientifique, le français et les langues étrangères, etc.

-       A Marseille : Campus France participera le 24 septembre 2015 à la huitième édition de la « semaine d’accueil des étudiants » organisée par la Ville du 19 au 27 septembre.

-       A Strasbourg : participation de Campus France à l’Agora de rentrée-le guichet multiservices qui rassemble tous les services utiles aux étudiants en un seul lieu pendant un mois. En partenariat avec le CROUS de Strasbourg, Campus France organise la Soirée des étudiants internationaux le 13 novembre 2015.

-       A Montpellier : en partenariat avec le CROUS de Strasbourg et Campus France, l’Université Paul Valéry Montpellier 3 organise sa première fête internationale le 20 octobre. Sur le thème des échanges internationaux et interculturels, cette manifestation a pour but de présenter les différents programmes de mobilité, faire partager les expériences des étudiants, accueillir les nouveaux venus et, enfin, inciter les étudiants à vivre l’expérience d’une mobilité internationale.

Communiqué (www.lepetitjournal.com) jeudi 17 septembre 2015

TOURISME - Cinq pôles d'excellence pour la France

Un rapport vient d'être remis à Matthias Fekl, Secrétaire d'État chargé du Commerce extérieur, de la Promotion du tourisme et des Français de l'étranger, afin de mieux adapter l’offre touristique française aux évolutions des attentes des touristes internationaux et développer les offres des territoires, au-delà des grands sites touristiques traditionnels. Cinq « pôles d’excellence » ont été définis, sur lesquels la France dispose d’avantages concurrentiels méritant d’être davantage promus à l’international : l’écotourisme, la montagne en été, l’œnotourisme, le tourisme nocturne et le tourisme autour des savoir-faire et de l’artisanat.

Les mesures proposées dans ces rapports visent à favoriser le développement de ces cinq segments touristiques. Parmi elles :

- L’intégration, dans la stratégie de promotion touristique de la France, des thématiques des cinq pôles d’excellence avec notamment l’organisation, d’ici six mois, dans les marchés cibles, d’au moins une action de promotion sur chacune des thématiques ;

- L’accompagnement des projets touristiques correspondant à ces priorités et le renforcement des hébergements à proximité des lieux de visite. Les projets seront notamment éligibles aux différents fonds annoncés par Laurent Fabius et au plan d’investissement d’avenir (PIA 3) ;

- L’identification explicite des thématiques au sein du label « qualité tourisme », afin de donner de la lisibilité à ces filières ;

- A l’approche de la COP21, l’adoption d’une stratégie pour intégrer les enjeux du développement durable au sein de sa politique touristique.

MPP (www.lepetitjournal.com) jeudi17 septembre 2015

ÉTUDIER À L'ÉTRANGER - Souvent plus cher que prévu

Les parents français ont tendance à sous-estimer les coûts induits par des études internationales et manquent de "préparation et de planification financière". C'est ce que révèle la dernière étude de la banque HSBC sur l’éducation, réalisée auprès d’un panel de 5.550 parents dans 16 pays à travers le monde. 65% des parents français (contre 77% des parents dans le monde) envisagent d’envoyer leur enfant étudier à l’étranger, mais ils ne sont prêts à débourser que 20% de plus, une somme largement insuffisante au regard des frais réels de ces études. L’investissement maximum consenti par les parents français est estimé à environ 60.000 dollars. Or, le budget nécessaire à un premier cycle aux Etats-Unis est de plus de 165.000 dollars! Les États-Unis, le Royaume-Uni, le Canada et l’Australie sont les pays qui font le plus rêver les parents comme les étudiants.

Une précédente étude Opinion Way publiée début septembre, confirme cet engouement pour les études à l'étranger. Dans celle-ci, seuls 7 % des parents ne voient pas d’avantages pour leur enfant à partir de France et 75 % préféreraient que leur progéniture étudie dans une université à l’étranger, même si cela est plus cher. Pour 64 % des parents, un tel séjour permet d’améliorer les compétences linguistiques de leur enfant et 57 % estiment que des études à l’étranger vont accroître ses opportunités de carrière.

MPP (www.leptitjournal.com) jeudi 10 septembre 2015

SEAFAN - Un réseau promouvant la coopération entre entreprises françaises et asiatiques dans l'aéronautique

A la lumière de la réussite du réseau NAFAN (North American French Aerospace Network), le réseau d'entraide informel réunissant des entreprises françaises implantées, exportant ou prospectant en Amérique du Nord, ou encore du réseau existant au Japon, le GIFAS (Groupement des industries françaises aéronotiques et spatiales) a décidé de la création d’un réseau accompagnant les sociétés françaises souhaitant se développer en Asie du Sud-Est, désormais l’un des principaux marchés mondiaux en matière de transport aérien.

A l’échelle mondiale, le nombre de passagers a en effet atteint le nombre record de 3.3 milliards l’an dernier, soit environ 170 millions de plus qu’en 2013. Lire la suite sur notre édition de Kuala Lumpur

RETOURENFRANCE.FR - L'association recrute son équipe

Au bout d'une année d'actions menées pour tenter de saisir la problématique du retour d'expatriation et d'identifier ses acteurs, le projet qui regroupe notamment le site retourenfrance.fr, le Think Tank sur le retour d'expatriation, le groupe facebook d'entraide au retour en France, se constitue en association loi 1901, afin de structurer et d'officialiser ses actions.

L'association fait donc appel aux bonnes volontés et va recruter:

  • les membres du bureau souhaitant s'investir dans ce projet pour compléter notre équipe (trésorier, secrétaire général), de préférence en Ile-de-France, mais pas obligatoirement.
     
  • les experts métier (chercheurs, consultants RH, auteurs, psychologues, coachs interculturels, scientifiques, etc.) & piliers du Think Tank souhaitant intervenir en tant que conférenciers, consultants auprès des pouvoirs publics, de la presse, mais aussi pour réaliser le contenu des MOOC & formations digitales qui vont être développées, publier des articles sur retourenfrance.fr, écrire ou préfacer les ebooks, organiser des colloques, événements, etc.
     
  • les bénévoles animateurs de communautés souhaitant organiser des événements locaux (apéros, conférences, rencontres professionnelles, etc.) et animer des communautés d'anciens expatriés, nouveaux arrivants, immigrés & expatriés étrangers vivants en France... pour redynamiser leur quotidien et reconstruire leur réseau en France, tout en apportant leur aide à des personnes également en phase de départ, d'arrivée, de renouveau.
     
  • les bénévoles "métier" : graphistes, journalistes, communicants, webdesigners, entrepreneurs, politiciens, personnels associatifs... Quel que soit votre métier et vos forces, n'hésitez pas à entrer en contact avec l'association.

    Contact : ici

    MPP (www.lepetitjournal.com) mardi 8 septembre 2015
Expat & Emploi

COACHING - Arrêtons de transformer la carrière du conjoint expatrié en carrière accessoire

Longtemps, la culture expatriée a attribué au conjoint le rôle de soutien de carrière. Le pari ? Tout miser sur la carrière du plus fort, du plus diplômé, du mieux rémunéré. Bilan des courses après plusieurs décennies: le modèle de hiérarchisation des carrières est en fin de vie. Baisse du pouvoir d’achat dans le pays d’accueil, frustration personnelle, risque de rupture de carrière, fragilisation financière au retour en France : aujourd’hui,…

COLOMBIE - Au diable les préjugés !

On le sait peu en France, mais cela fait 15 ans que la Colombie est en croissance. C'est la seconde économie d'Amérique du Sud. Suivez l'équipe du W Project pour savoir comment sont accueillis les…

VIE - Les lauréats du 10ème Grand Prix en Italie

Les professionnels qui opèrent entre la France et l’Italie sont venus très nombreux jeudi 1er octobre au Pavillon de la France à Milan pour assister à la remise du 10ème Grand Prix VIE (Volontariat…
Une internationale

SEBASTIEN MOBRE - Le sprint dans un fauteuil

Sébastien Mobré a un palmarès plus étoffé que celui de Christophe Lemaître : 16 fois champion de France, champion du monde du 100 m (2011), vice­champion du monde sur 200 et 400 m (2011), finaliste sur 100 et 200 m aux Jeux Olympiques de Londres... Pourtant, l'un et l'autre n'ont ni la même médiatisation, ni les mêmes financements. Sébastien Mobré court... dans un fauteuil. À quelques jours de rejoindre le Qatar pour disputer les championnats du…
Actu internationale
Expat
Expat - Emploi

COACHING - Arrêtons de transformer la carrière du conjoint expatrié en carrière accessoire

Longtemps, la culture expatriée a attribué au conjoint le rôle de soutien de carrière. Le pari ? Tout miser sur la carrière du plus fort, du plus diplômé, du mieux rémunéré. Bilan des courses après plusieurs décennies: le modèle de hiérarchisation des carrières est en fin de vie. Baisse du pouvoir d’achat dans le pays d’accueil, frustration personnelle, risque de rupture de carrière, fragilisation financière au retour en France : aujourd’hui, les carrières duales s’imposent.

BEATRICE DELAHAIE - "Dubaï est un superbe accélérateur de carrière"

 Béatrice Delahaie, Directrice des opérations au Moyen-Orient pour la célèbre marque de cosmétique Nuxe, a accepté de répondre à nos questions. Aujourd’hui, installée à Dubaï depuis 2013, Béatrice se confie sur sa vie à Dubaï, sa carrière et son avis sur la ville.
Expat - Politique
Magazine