VIE - Les lauréats du 10ème Grand Prix en Italie

Les professionnels qui opèrent entre la France et l’Italie sont venus très nombreux jeudi 1er octobre au Pavillon de la France à Milan pour assister à la remise du 10ème Grand Prix VIE (Volontariat International en Entreprise) organisé par Business France Italie et les Conseillers du Commerce Extérieur de la France. Un événement très attendu dans la communauté des VIE. Sur 30 candidats, quatre ont été primés. C’est à Romain Leberre de l’entreprise Valeo qu’a été remis le 10ème grand prix VIE - spécial EXPO Milan.


Voilà déjà dix ans que chaque année en Italie, Business France et les Conseillers du Commerce Extérieur de la France (CCEF) organisent le Grand Prix VIE pour valoriser le professionnalisme des jeunes qui travaillent en Italie dans des entreprises françaises. Le calendrier ne pouvait pas mieux tomber cette année avec l’Exposition universelle ; et c’est donc au Café des Chefs du Pavillon de la France, que la cérémonie de remise des prix s’est déroulée jeudi 1er octobre en fin d’après-midi. "Un rendez-vous annuel autour des VIE" a déclaré Paul Husinger, ministre-conseiller pour les affaires économiques de l’ambassade de France en Italie qui a rappelé les caractéristiques du dispositif : ouverture internationale, soutien au développement des entreprises, soutien en faveur de l'emploi. Créé en Italie, la formule marche relativement bien mais pas assez dans la Péninsule selon lui. Alors que l’on compte environ 1.600 filiales françaises implantées localement (pour un chiffre d’affaires de 75 milliards en 2014), seuls 109 d’entre elles recourent à la formule ; parmi elles 67% sont des PME. Au total en Italie, 200 jeunes français ou européens travaillent dans le cadre de ce programme.
Lire la suite sur notre édition de Milan

 
Expat & Emploi

COACHING - Arrêtons de transformer la carrière du conjoint expatrié en carrière accessoire

Longtemps, la culture expatriée a attribué au conjoint le rôle de soutien de carrière. Le pari ? Tout miser sur la carrière du plus fort, du plus diplômé, du mieux rémunéré. Bilan des courses après plusieurs décennies: le modèle de hiérarchisation des carrières est en fin de vie. Baisse du pouvoir d’achat dans le pays d’accueil, frustration personnelle, risque de rupture de carrière, fragilisation financière au retour en France : aujourd’hui,…

COLOMBIE - Au diable les préjugés !

On le sait peu en France, mais cela fait 15 ans que la Colombie est en croissance. C'est la seconde économie d'Amérique du Sud. Suivez l'équipe du W Project pour savoir comment sont accueillis les…

VIE - Les lauréats du 10ème Grand Prix en Italie

Les professionnels qui opèrent entre la France et l’Italie sont venus très nombreux jeudi 1er octobre au Pavillon de la France à Milan pour assister à la remise du 10ème Grand Prix VIE (Volontariat…
Une internationale

SEBASTIEN MOBRE - Le sprint dans un fauteuil

Sébastien Mobré a un palmarès plus étoffé que celui de Christophe Lemaître : 16 fois champion de France, champion du monde du 100 m (2011), vice­champion du monde sur 200 et 400 m (2011), finaliste sur 100 et 200 m aux Jeux Olympiques de Londres... Pourtant, l'un et l'autre n'ont ni la même médiatisation, ni les mêmes financements. Sébastien Mobré court... dans un fauteuil. À quelques jours de rejoindre le Qatar pour disputer les championnats du…
Actu internationale
Expat
Expat - Emploi

COACHING - Arrêtons de transformer la carrière du conjoint expatrié en carrière accessoire

Longtemps, la culture expatriée a attribué au conjoint le rôle de soutien de carrière. Le pari ? Tout miser sur la carrière du plus fort, du plus diplômé, du mieux rémunéré. Bilan des courses après plusieurs décennies: le modèle de hiérarchisation des carrières est en fin de vie. Baisse du pouvoir d’achat dans le pays d’accueil, frustration personnelle, risque de rupture de carrière, fragilisation financière au retour en France : aujourd’hui, les carrières duales s’imposent.

BEATRICE DELAHAIE - "Dubaï est un superbe accélérateur de carrière"

 Béatrice Delahaie, Directrice des opérations au Moyen-Orient pour la célèbre marque de cosmétique Nuxe, a accepté de répondre à nos questions. Aujourd’hui, installée à Dubaï depuis 2013, Béatrice se confie sur sa vie à Dubaï, sa carrière et son avis sur la ville.
Expat - Politique
Magazine