CFE : En expatriation, pensez à protéger votre famille avec la CFE (Caisse des Français de l’Etranger)

En tant qu’expatrié, si vous adhérer à la Caisse des Français de l’Etranger (CFE),  cela vous ouvre droit au remboursement des frais de santé pour vous mais aussi vos ayants droit.

Votre conjoint, s’il est à votre charge et qu’il ne dispose ni de ressources personnelles, ni de ressources professionnelles peut ainsi être pris en charge sur votre couverture sociale.  C’est également le cas de vos enfants à charge jusqu’à leur 20 ans (s’ils sont scolarisés).

Point important également, si votre famille reste en France (au début de l’expatriation par exemple), pour leurs frais de santé, c’est la CFE qui se charge du remboursement des soins. Une fois réunis dans le pays d’expatriation, rien ne change : c’est toujours vous qui cotisez à la CFE, et c’est toute la famille qui continuera de bénéficier des prestations sans surcoût.

Enfin, les personnes ayant dû renoncer à leur emploi en France pour suivre leur conjoint peuvent cotiser à l’assurance retraite par le biais de la CFE (sous conditions): cela permet de se conserver des droits personnels à une retraite complète de la Sécurité sociale.

Plus d’information sur cfe.fr

 

 

 
Une internationale

SEBASTIEN MOBRE - Le sprint dans un fauteuil

Sébastien Mobré a un palmarès plus étoffé que celui de Christophe Lemaître : 16 fois champion de France, champion du monde du 100 m (2011), vice­champion du monde sur 200 et 400 m (2011), finaliste sur 100 et 200 m aux Jeux Olympiques de Londres... Pourtant, l'un et l'autre n'ont ni la même médiatisation, ni les mêmes financements. Sébastien Mobré court... dans un fauteuil. À quelques jours de rejoindre le Qatar pour disputer les championnats du…
Actu internationale
En direct de nos éditions locales
Expat
Expat - Emploi

COACHING - Arrêtons de transformer la carrière du conjoint expatrié en carrière accessoire

Longtemps, la culture expatriée a attribué au conjoint le rôle de soutien de carrière. Le pari ? Tout miser sur la carrière du plus fort, du plus diplômé, du mieux rémunéré. Bilan des courses après plusieurs décennies: le modèle de hiérarchisation des carrières est en fin de vie. Baisse du pouvoir d’achat dans le pays d’accueil, frustration personnelle, risque de rupture de carrière, fragilisation financière au retour en France : aujourd’hui, les carrières duales s’imposent.

BEATRICE DELAHAIE - "Dubaï est un superbe accélérateur de carrière"

 Béatrice Delahaie, Directrice des opérations au Moyen-Orient pour la célèbre marque de cosmétique Nuxe, a accepté de répondre à nos questions. Aujourd’hui, installée à Dubaï depuis 2013, Béatrice se confie sur sa vie à Dubaï, sa carrière et son avis sur la ville.
Expat - Politique
Magazine