Varsovie

EDENRED – Rencontre avec Vianney du Parc Managing Director

LePetitJournal.com/varsovie : Les avantages accordés aux salariés semblent prendre de plus en plus d’importance dans les politiques RH des entreprises. Edenred est le leader mondial de ce marché très dynamique. Pourriez-vous nous parler de cette "success story" ?

Vianney du Parc : L’histoire Edenred a commencé il y a 50 ans lorsque nous avons inventé le Ticket Restaurant en France. Aujourd’hui nous opérons dans 40 pays dans lesquels nous proposons à nos 610.000 clients des solutions facilitant l’administration des avantages aux salariés, des programmes d’Incentive  mais également la gestion des frais professionnels. Chaque jour, 38 millions de personnes utilisent des solutions Edenred. Ces 50 années d’expérience nous ont permis de développer une réelle expertise dans le domaine du prépayé et sur nos métiers. 

Edenred est coté à la bourse de Paris. L’année dernière nous avons délivré un volume d’émission de 16.7 milliards d’euros et un résultat opérationnel de 367 millions d’euros.

Et en Pologne ?
Nous sommes en Pologne depuis 1997 avec une offre chèques repas et chèques cadeaux. En 2011, nous avons entamé une nouvelle phase stratégique. Accor Service change de nom et devient Edenred, mais surtout, nous lançons des solutions digitales : carte Ticket Restaurant, carte cadeau et de nombreux programmes pour répondre aux attentes du marché. Aujourd’hui, nous sommes satisfaits des résultats obtenus puisqu’ en deux ans nous avons multiplié notre activité par 4.

Mais pourquoi réinvestissez-vous en Pologne alors que le contexte économique n’est pas propice ?
La Pologne est pour nous un pays stratégique. C’est tout d’abord le plus grand pays d’Europe Centrale avec 38 millions d’habitants. C’est aussi un pays dont l’économie, même si elle ralentit, surperforme celle des autres pays de l’Union. Enfin, c’est un pays très enclin aux nouvelles technologies, ce qui est très important pour nous, notre stratégie étant fondée sur le digital. Nous avons créé en 2008 une joint-venture avec MasterCard, Prepay Solutions, qui nous permet de contrôler l’ensemble de la chaine de valeur des solutions prépayées. Cela nous donne la capacité de construire des programmes sur-mesure, à la demande du client. Notre expertise digitale représente un avantage compétitif très fort qui fera la différence sur le marché polonais. 

Et quels sont les clients qui ont déjà été séduits par vos nouvelles solutions ? Y a-t-il un profil type ?
Non, il n’y a pas de profil spécifique. Nous servons des PME comme de grands groupes internationaux. et même des institutions publiques. Je ne peux pas vous révéler les noms par respect des clauses de confidentialité mais je puis vous affirmer que nos clients semblent satisfaits car, d’une part ils sont fidèles, et d’autre part, ils nous recommandent.

Il semble que vous vous développiez rapidement, mais quelle est votre position sur le marché polonais ?
Il n’y a pas de statistiques officielles dans notre industrie. Toutefois on sait que Sodexo & Benefit Systems avaient, avant 2011 une position largement dominante. Aujourd’hui, les clients ont une véritable alternative avec un opérateur qui offre des solutions innovantes. Et comme je vous l’ai dit, nous avons multiplié notre activité par 4 en 2 ans. Je dirais donc que nous sommes un challenger très dynamique.

Et pour vous qu’est-ce qui fait la différence ?
Ce qui est très important pour moi, c’est que nous ne sommes pas simplement un vendeur de cartes prépayées. Nous avons une équipe d’experts qui conseillent chaque jour nos clients, qui les aident à définir les programmes les mieux adaptés à leur cas. Notre grande force c’est la flexibilité. Nous créons des programmes cartes sur-mesure. Mais nous adaptons également nos process en fonction des besoins de nos clients. Nous imaginons même de nouvelles façons de faire les choses. Bref notre ambition est de simplifier leur vie et de répondre à leurs attentes.

Ce qui est aussi important pour Edenred, c’est de créer de la valeur ajoutée pour les employés de ses clients. Nous créons notamment du pouvoir d’achats en négociant pour eux des discounts avec des partenaires. Nous innovons également : nous avons lancé une application mobile pour leur permettre de vérifier le solde de leur carte et localiser nos partenaires.

Bref innovation et qualité de service sont nos deux piliers pour gagner des parts de marché. Et ça marche ! Nous avons réalisé une enquête de satisfaction auprès de nos clients et de leurs employés en juin 2013 : 86% des personnes interrogées préfèrent nos solutions à celles dont ils bénéficiaient par le passé. 98% d’entre eux nous recommandent. Et c’est pareil au niveau de nos clients. 98% de nos clients se disent très satisfaits de nos services.

Donc je suis confiant pour notre développement. Je suis d’autant plus confiant que nous avons encore des innovations à venir qui vont surprendre le marché. Je me ferai un plaisir de vous en parler prochainement.

Edenred - Lundi 9 septembre 2013 

 

Edenred – leader mondial des avantages aux salariés et solutions de motivation.

Pour toute information sur nos solutions innovantes, contactez nous
-    en Français : vianney.duparc@edenred.com
-    en Polonais : kontakt-pl@edenred.com
+48.22.2.927.927

 

BIERE POLONAISE – Bien plus populaire que la vodka !

L’industrie de la bière en Pologne fait exploser les chiffres de ventes ces dernières années, alimentée par une soif aussi polonaise que mondiale. Industriel ou artisanal, ce breuvage est le plus apprécié des Polonais, allant jusqu’à mettre à mal nos préjugés sur la consommation de vodka.

A VOS JEUX... ET BD – Festival de Łódź 2015

Jeux vidéo ou jeux de société, mangas, comics, Star Wars… Ils étaient tous présents le weekend des 3 et 4 octobre à la 26è édition du Festival International des Jeux et de la BD (Międzynarodowy…

SOMMET DE L'OTAN - Ce qu'en attend la Pologne

M. Robert Kupiecki, sous-secrétaire d’Etat au Ministère de la Défense, décrit dans une tribune publiée dans Rzeczpospolita Jeudi dernier les attentes de la Pologne vis-à-vis du sommet de l’OTAN qui…

AGENDA DU WEEK-END – Les bons plans

Ce week-end, la culture descend dans la rue ! A Varsovie, le Festival du film se déploiera dans les avenues avec de nombreux stands et projections qui attiseront la curiosité des passants. A Łódź, ce…
Une internationale

SEBASTIEN MOBRE - Le sprint dans un fauteuil

Sébastien Mobré a un palmarès plus étoffé que celui de Christophe Lemaître : 16 fois champion de France, champion du monde du 100 m (2011), vice­champion du monde sur 200 et 400 m (2011), finaliste sur 100 et 200 m aux Jeux Olympiques de Londres... Pourtant, l'un et l'autre n'ont ni la même médiatisation, ni les mêmes financements. Sébastien Mobré court... dans un fauteuil. À quelques jours de rejoindre le Qatar pour disputer les championnats du…
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

COACHING - Arrêtons de transformer la carrière du conjoint expatrié en carrière accessoire

Longtemps, la culture expatriée a attribué au conjoint le rôle de soutien de carrière. Le pari ? Tout miser sur la carrière du plus fort, du plus diplômé, du mieux rémunéré. Bilan des courses après plusieurs décennies: le modèle de hiérarchisation des carrières est en fin de vie. Baisse du pouvoir d’achat dans le pays d’accueil, frustration personnelle, risque de rupture de carrière, fragilisation financière au retour en France : aujourd’hui, les carrières duales s’imposent.

BEATRICE DELAHAIE - "Dubaï est un superbe accélérateur de carrière"

 Béatrice Delahaie, Directrice des opérations au Moyen-Orient pour la célèbre marque de cosmétique Nuxe, a accepté de répondre à nos questions. Aujourd’hui, installée à Dubaï depuis 2013, Béatrice se confie sur sa vie à Dubaï, sa carrière et son avis sur la ville.
Expat - Politique
Magazine